Logiciel de gestion, 2018 : la conformité exigée par la loi finance

Extrait de www.service-public.fr 

“À partir du 1er janvier 2018, devient obligatoire l’utilisation d’un logiciel de gestion ou d’un système de caisse satisfaisant aux conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données, attestées par un certificat délivré par un organisme accrédité ou par une attestation individuelle délivrée par l’éditeur.”

L’association Dolibarr et l’ensemble de la communauté de développeurs travaillent déjà sur le sujet !

Extrait du site de Dolibarr France

Les factures Excel ou Word, c’est fini… Utilisez un ERP & CRM qui vous propose une solution adaptée à vos besoins et qui avec ses prochaines versions vous assurera un suivi de la loi de finance Française 2016. Même si Dolibarr est un logiciel open-source, la loi n’impose pas un logiciel fermé et propriétaire, il suffit de respecter quelques règles sur l’inaltérabilité des données donc ne vous laissez pas convaincre par les nombreux éditeurs de solutions bien connus qui affirment le contraire !

 Dolibarr dans ses futures versions prendra en compte ces changements, soyez en assuré et rassuré, nous serons prêts.


Il va s’en dire qu’Aplose se tient comme toujours en veille sur l’ensemble de ces sujets. Nous ne manquerons donc pas de vous donner des nouvelles sur celui-ci.

Nous nous réjouissons en tout cas de la réactivité et du professionnalisme que les solutions Open Source, dont nous sommes les défenseurs, font preuve encore aujourd’hui ! 

Quelqu’un a parlé de pérennité et de normalisation des solutions Libres et Open Source ?  😉

Bravo à toute la communauté pour son travail je crois surtout !

Vous pouvez également consulter notre article sur la réponse de dolibarr aux exigences du décret sur la qualité des organismes de formation !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements

Leave a Reply